HISTOIRE

La course du Ravensberg

40 ans déjà !

En 1979, l’Office Municipal des Sports de la Ville de Bailleul s’ose pour la création d’une course atypique visant à valoriser la ville et son fameux Ravensberg (ou Mont des Corbeaux).

A l’instar des « 100 km de Steenwerck », le choix se porte sur un parcours de moindre distance en raison du vallonnement. Sont alors créés « les 50 kilomètres de Bailleul ».

Entre 1979 et 1989, quelques 200 à 250 coureurs émérites venus de France et de Belgique se disputent cette course. Parmi eux, on compte des coureurs de renom comme Daniel Herlem, quatre fois vainqueurs des championnats de France sur marathon en vétéran, Jean-Paul Praet, champion d’Europe et recordman des 100 kms en 6h03, Michel Terrier qui a figuré sur le livre Guiness des records pour avoir battu le record du monde de course sur tapis roulant en 24 heures, André Rivière, ancien recordman des Flandres ayant participé à cinq reprises à la marche athlétique Paris-Strasbourg….

En 1991, un comité directeur composé principalement de coureurs et présidé par Gérard Dubruque nait. Un second parcours de 20 kilomètres est créé et ces deux courses se professionnalisent : on fixe des délais de course, organise des ravitaillements, offre des récompenses, crée une catégorie Handisport…

En 1994, changement de cap, la longue distance ne rencontre plus le même succès auprès des coureurs et l’on abandonne le parcours des 50 kilomètres.

Le 20 kilomètres, quant à lui, devient une épreuve reconnue par l’ensemble des professionnels de la course et reçoit deux labels : Val de Lys et Monts de Flandre

« Les 10 km du Ravensberg » ainsi que l’association pédestre du Ravensberg naissent en 1996 et obtiennent le label départemental de la Fédération Française d’Athlétisme.

Avec 540 participants à sa création, cette course suscite, crescendo, l’engouement pour réunir, aujourd’hui, près de 2200 coureurs de 10 nationalités différentes. Elle est inscrite au calendrier des coureurs telle une épreuve traditionnelle de redémarrage de la saison des courses.

L’obtention, en 2016,2018 et 2019 du label national de la Fédération Française d’Athlétisme

qualifie une fois encore l’épreuve portée par l’association du Ravensberg en la situant parmi les 34 meilleures courses de France.

Certains imaginent que cette fameuse course qui monte, qui monte, puisse un jour obtenir le label international !